28 octobre 2022
  • Partager

Les vitraux de l’église Saint-Jacques restaurés

Débuté en 2019, le chantier a porté sur la restauration des 31 verrières de l’église Saint-Jacques, inscrite au titre des Monuments historiques en 2013.

Cette dernière tranche du chantier, consacré à la mise en valeur de l’église, a permis depuis 2012 sa remise aux normes, la restauration de ses cloches ou la pose de nouvelles flèches.

Les vitraux de l’église Saint-Jacques ont été restaurés par l’Atelier Dupuy, maître verrier de Langoiran. Il s’agissait de nettoyer, consolider ou de combler les petits trous des 31 verrières.

Ce chantier a bénéficié de l’attention des services de la Ville de Pau, de la DRAC Nouvelle-Aquitaine et de la Région Nouvelle-Aquitaine. Dans un même temps en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, une souscription populaire a été réalisée pour financer en partie les travaux. Cette opération a été complétée par le soutien de plusieurs mécènes dont la société d’assurances CGPA, ou encore les Amis des Églises Anciennes du Béarn.

Un chantier exigeant

Du fait de la protection Monument historique, la restauration fait l'objet d'une attention et d'une surveillance particulière, avec le choix d'un atelier de maître verrier ayant travaillé sur de nombreux chantiers patrimoniaux.

Pour le compte de la Ville de Pau, l'Atelier Lavigne a effectué le diagnostic des pathologies. L'Atelier Dupuy à Langoiran (33) soigne et restaure les verrières.

Le maximum d'éléments anciens, pièces de verre et réseaux de plomb ont été conservés.

Coût de l'opération :

  • Travaux de restauration des 31 vitraux : 234 495, 39 €
  • Divers (échafaudage) : 2 710 €
  • Études (Maîtrise d'œuvre -CSPS) + divers : 15 359,99 €

Subventions allouées :

  • Direction Régionale des Affaires Culturelles :  77 040,77 €
  • Région Nouvelle aquitaine : 70 042,47 €
  • Souscription Fondation du Patrimoine et mécénat : 50 014 €
  • Amis des Églises Anciennes du Béarn : 1 500 €

31 verrières restaurées

4 photos