La Centrifugeuse : sur la route de la soie avec Murman Tsuladze, ce vendredi 9 décembre

28 novembre 2022
  • Partager

La Centrifugeuse : sur la route de la soie avec Murman Tsuladze, ce vendredi 9 décembre

C'est une programmation chargée et originale qui attend la Centrifugeuse pour cette fin d'année. Festivals, pièces de théâtre, concerts et DJ set sont au rendez-vous pour offrir de beaux moments aux étudiants palois.

Nom
La Centrifugeuse : les Campulsations en ouveture de la nouvelle programmation jeune et décalée le jeudi 29 septembre

Adresse
La Centrifugeuse, Rond-Point des Droits de l'Homme, Pau, France

Murman Tsuladze (concert) + DJ Set - 9 décembre

Murman Tsuladze (concert) + DJ Set - 9 décembre
  • Vendredi 9 décembre à 21h. Gratuit pour les étudiants / 10€ : tarif plein / 8€ : tarif réduit.

MURMAN TSULADZE (post-soviet synth pop)

Force de la nature à la tête dure, le sourcil saillant et les épaules confortables, mais aussi artiste et charmant poète, et surtout célèbre marchand de tapis volants ; contrebandier, cosmonaute, sauveur et kidnappeur de dames au fil de ses étapes, la route de la soie offre toutes sortes d’aventures à Murman. Il a décidé de raconter au monde entier, à sa façon et avec une bonhomie toute naturelle, comment on aime sur la route de la soie, et de quelle couleur est parée le cœur d’un être dans ces régions où la vigne ne manque pas. Depuis 2 ans le groupe va, vogue de bals en festivals, d’Istanbul à Séville, du Maroc aux Pays-Bas, en passant par la France, les bars transis de Rennes, les manifestations parisiennes, la Belgique et la Géorgie.

LOS ULTIMOS TACOS (dj set)

Trop près du mur - Typhus Bronx (théâtre/clown) - 16 décembre

Trop près du mur - Typhus Bronx (théâtre/clown) - 16 décembre
  • Vendredi 16 décembre à 20h30. Gratuit pour les étudiants / 10€ : tarif plein / 8€ : tarif réduit. A partir de 10 ans.

À l'origine du spectacle, il y a Typhus qui parle à l'acteur de son désir d'enfant. Le clown voudrait un compagnon pour partager sa folitude, un être à chérir et protéger du mieux qu'il peut. Après bien des questionnements, son créateur se résout à exaucer son vœu... à sa manière. Typhus jubile, mais il sait que le temps presse. Bientôt l'acteur qui vit en lui refera surface pour le faire taire à nouveau. Son enfantôme devra se débrouiller seul pour ne pas tomber dans le froid chemin...Mais dans ce jeu de poupées russes, qui contrôle qui ? Qui élève qui ? Le spectacle propose de sonder le lien qui unit l'acteur à son personnage. Il y a d'un côté le créateur cérébral et de l'autre sa créature organique. L'homme social face au clown sans filtre. Il y sera question d'éducation, de transmission, de garde-fous, de libre-arbitre, d'autocensure et d’oppression sociale. Mais avant tout de liberté. À bâtir ou à préserver.