Ces jours-ci au BO : résidences de création et préparation active de la prochaine saison !

24 juin 2022
  • Partager

Ces jours-ci au BO : résidences de création et préparation active de la prochaine saison !

Nous refaisons une beauté aux espaces d'expositions et nous vous préparons tout un programme pour la rentrée ! Démontage des expositions, emballage et retours des œuvres, remise en blanc des salles, tout est prêt pour commencer dès le 16 août le montage de l'exposition "Nuits blanches et jours laiteux" de Claire Dantzer.

Nom
le Bel Ordinaire

Adresse
Allée Montesquieu, Billère, France

Téléphone
0559722585

Adresse email
d.courtade@agglo-pau.fr

Horaires
Fermé au public jusqu'au 21/09/21. Fermeture estivale du 17/07 au 15/08/21 inclus.

Et les résidences continuent !

Activité moins visible mais non des moindres, le BO soutien la création en accueillant des artistes en résidence. Poussez les portes des ateliers de création : nous mettons tout en œuvre via des formats numériques de partage, pour vous permettre une visite et rencontre à distance.

Clément Bouissou

Clément Bouissou

Clément Bouissou fabrique des images. Elles viennent d’abord d’un désir physique, comme un creux, qui définit l’état de corps nécessaire à leur réalisation. Elles traversent la photographie, la sculpture, l’architecture, le théâtre, la peinture, la littérature et configurent un espace qui ressemble à notre monde, mais qui relève également de la fiction. Les images de Clément Bouissou montrent toujours les ficelles de la machinerie qu’il lui a fallu mettre en place pour qu’elles existent.

L’image se donne finalement dans un renversement, comme si, dans la complexité que je cherche à y nouer, elle faisait voir en même temps son envers et son endroit.

Pour ma résidence au Bel Ordinaire, je déplace mon studio pour réaliser quatre images. Elles devront représenter une même figure humaine qui, par les moyens que son corps lui offre, traverse le cadre de l’image. Je veux représenter l’effort d’un corps pour continuer de se mouvoir, le calvaire infini d’un pénitent, le chant d’un bandit de l’ouest, la conquête d’un faiseur.

Elsa Hieramente

Elsa Hieramente

Plasticienne auteure, Elsa Hieramente dessine des corps, des visages, des gens, écrit et danse. Formée initialement aux arts plastiques, elle déploie, avec le dessin et l’écriture, un univers expressif pour des projets d’édition artistique. La danse contemporaine et les arts vivants nourrissent sa recherche artistique. Ses projets explorent le simple merveilleux et l’incroyable ordinaire.

Au Bel Ordinaire, "Paysage, corps naïf" me permettra de mener une réflexion sur les liens existants entre notre corps et le monde, à travers une investigation ludique et sensuelle d’un corps-paysage, qui se dessine et s’écrit. Notre corps au quotidien fait partie du décor. On l’emmène avec soi, bien souvent sans y prêter attention. Que dire de la part sensible, sauvage, tendre ou banale, qui nous relie au monde ? Cette recherche sous la forme de dessins et de courts textes sera probablement sérielle. Elle constituera une exploration de passerelles peut-être lisibles, peut-être secrètes, entre la représentation que l’on se fait du corps, du sien ou de celui de l’autre, et de celle que l’on se fait du monde.

Amélie Scotta

Amélie Scotta

Par le dessin principalement et avec des outils manuels ou numériques, Amélie Scotta cherche à entrer dans la structure de son environnement immédiat et à créer des connexions. Elle privilégie le médium du dessin pour sa simplicité matérielle et sa richesse infinie. Ses dernières recherches et son intérêt pour l’architecture et l’urbanisme l'amènent à entrer de plus en plus souvent en dialogue avec la sculpture et à développer des projets dans l'espace public.

J’envisage la ville comme un chantier permanent, où construction et aménagement génèrent dans le même temps destruction et chaos. L’habitat m’évoque également ce qui, tout à la fois, protège et enferme. J’ai commencé à travailler avec des matériaux de construction pour les "Réclusoirs", un projet de sculptures dont le titre fait référence aux petits édifices clos dans lesquels s’enfermaient les pénitentes du Moyen-âge.

Après une première expérimentation à partir de 500 briques, je souhaite réaliser d’autres constructions plus élaborées.

A travers ces architectures, je cherche également à questionner des formes plus contemporaines et technologiques d’enfermement. Je souhaite profiter de l’accompagnement du Bel Ordinaire pour penser un projet de "Réclusoir" en bois et réaliser une première maquette à petite échelle.”

François Winants

François Winants

François Winants est un artiste belge dont le travail se concentre sur l’écologie, l'environnement et le temps. Ses projets consistent à impliquer un sujet dans des processus hybrides activés dans des environnements le plus souvent naturels et la réalisation de travaux photographiques.

Au-delà des objectifs expérimentaux qu'il se donne, François Winants met au centre de sa démarche un ensemble de questionnements variés : auteur/co-auteur, art/science, analogique/numérique. Il développe également une réflexion sur les temporalités humaines, naturelles et géologiques.

C’est après avoir travaillé avec des scientifiques que François Winants se concentre depuis 2015 sur des espaces forestiers qu'il choisit et utilise comme studio et lieux d’expériences dont l'exploration lui permet de découvrir de nouvelles réalités. 

En amont bruit le silence - art contemporain

A découvrir ou revoir jusqu'au 30/07/21 à la Cité des Pyrénées à Berlioz, cette exposition de l'artiste sonore Marie Limoujoux retrace sa traque poétique du chant des nuages en montagne.

La maison de la montagne vous accueille du lun. au ven. de 14h à 18h

visite guidée et atelier créatif sur rendez-vous au 05 59 30 18 94

+ d'infos

Prochainement...

Nuits blanches et jours laiteux, une exposition d'art contemporain de Claire Dantzer dès le 22 septembre au BO

Pour cette exposition réalisée in situ, l'artiste s'appuie sur sa perception de l'espace d'exposition qu'elle vient modifier pour nous en proposer une traversée différente, cherchant à perturber nos perceptions et habitudes de déplacements.

S'appuyant à la fois sur une création sonore et sur une recherche plurielle basée sur des éléments architecturaux, sculpturaux et des motifs géométriques, inspirés des chambres anéchoïques, elle nous invite à une traversée de l'espace entre claustrophobie et vertige.

Suivez l'évolution du projet au fil de ses résidences :)

Restez informés des actualités du BO via notre site et nos réseaux !

Ne manquez rien des évènements à venir et des activités du BO en vous inscrivant à notre newsletter et en likant nos pages FB ou Insta.

Le Bel Ordinaire, espace d'art contemporain et de design graphique
Le Bel Ordinaire côté pratique
Ouverture d'une artothèque au Bel Ordinaire