Bons points l'hygiène alimentaire et boissons hygiéniques : épisode n° 3

19 avril 2022
  • Partager

Bons points l'hygiène alimentaire et boissons hygiéniques : épisode n° 3

Exposition Ardoise et bonnet d'âne à l'Usine des Tramways : les bons points instructifs

Nom
Bons points l'hygiène alimentaire et boissons hygiéniques : épisode n° 3

Adresse
Les archives intercommunales de l'Usine des tramways, Avenue Gaston Lacoste, Pau, France

Téléphone
05 59 21 30 57

Tarifs
Gratuit

Adresse email
archives@agglo-pau.fr

Horaires
Du mardi au vendredi de 13h à 17h30

Le contexte du XIXe siècle

A la fin du XIXe siècle, les maîtres distribuent aux élèves des bons points instructifs intitulés "L'objet de l'hygiène". Cette série compte une quinzaine de bons points comportant un texte et une image sur la santé publique.

La distribution de bons points était un moyen de récompenser un élève assidu. Mais aussi un bon moyen d'éduquer et sensibiliser jeunes et moins jeunes sur la question de l'hygiène !

Intéressons-nous aujourd'hui à l'hygiène alimentaire et aux boissons du XIXe siècle

Intéressons-nous aujourd'hui à l'hygiène alimentaire et aux boissons du XIXe siècle

En matière d'alimentation, on compte à l'époque 10 grandes familles :

  • La viande,
  • Le poisson et mollusques,
  • Les œufs,
  • Le lait,
  • Le beurre et fromages,
  • Les graisses et huiles,
  • Le pain et les farines,
  • Les légumes et les fruits,
  • Les condiments,
  • Les bonbons et les sucreries.

Archives communautaires Pau Béarn Pyrénées – Image bon point "Les aliments" (analyse des matières) - coll privée vers 1890.

Si aujourd'hui il est recommandé de manger « 5 fruits et légumes par jour », à l'époque les recommandations étaient sensiblement différentes. Certes ils facilitaient la digestion mais devaient être consommés de « manière modérée ».

  • Le beurre frais était « la plus saine des grasses ». On estimait à l'époque que la margarine était malsaine.
  • Le poisson salé était quant à lui indigeste. La préférence allait au poisson d'eau douce. A noter que le homard avait une chair nourrissante. Mais lourde !
  • Les rôtis et les grillades de viandes sont meilleurs que les pâtés « indigestes ».
  • Les bonbons et sucreries : « dangereux » !  

Et pour les boissons hygiéniques ? Qu'est ce qui a changé ?

Et pour les boissons hygiéniques ? Qu'est ce qui a changé ?

Les boissons hygiéniques sont toutes les boissons qui ne contiennent pas d'alcool. Thé, café, eau, limonade, chicorée... et bière !

  • La bière était considérée à l'époque comme une boisson saine et nourrissante... A noter toutefois que trop en boire vous faisait prendre de « l'embonpoint ».
  • On reconnaissait au café des vertus digestives et stimulantes. Le thé était moins nutritif que le café.
  • Le vin était à l'époque, comme toutes les boissons spiritueuses et alcooliques, une boisson qu'il fallait consommer avec modération (70 centilitres par jour ) afin d'éviter « la dégénérescence intellectuelle et physique ».
  • La limonade ne présentait aucun inconvénient si elle était consommée modérément !

Archives communautaires Pau Béarn Pyrénées – Image bon point "Les boissons hygiéniques" - coll privée vers 1890.

Ardoise et bonnet d'âne > à voir jusqu'au 22 avril 2022

Une exposition par l'association JADE et les Archives communautaires Pau Béarn Pyrénées

Infos et réservation :

Sur Pau.fr > Mes démarches en ligne > rubrique Culture

Appli à télécharger > Ma ville Facile

Livret des Rendez-vous des patrimoines > à télécharger ici

Bon point l'hygiène prolonge la vie : épisode n° 2
Bons points instructifs : épisode n° 1
Exposition ardoise et bonnet d'âne : focus sur les cartes de géographie